© Joël Bellec

Missions & domaines d'action

Missions

Les missions d’Itinéraires Bis s’articulent autour de cinq axes

  • la création artistique
  • la diffusion culturelle
  • l’action de démocratisation culturelle
  • l’ingénierie culturelle sur l’accompagnement des projets de territoire
  • la documentation et la ressource pour les acteurs culturels et artistiques

Pour assurer les missions qui lui ont été confiées, Itinéraires Bis s’est dotée en 2009 d’un projet culturel et artistique, un projet culturel et artistique pour tous, intitulé Le sensible en partage.

À travers ce projet, l’association affirme son attachement à une certaine conception du service public de la culture, celle d’une culture engagée et partagée, favorisant la construction et l’épanouissement de l’individu, tout en l’aidant à la compréhension du monde et de notre société, pour le rendre plus libre. Plaçant les habitants au cœur de son projet, elle s’attache à (ré)inventer un lien moderne entre art, culture et populations, entre artistes et habitants. Dans ce sens, la médiation est constitutive de chacune des propositions, construisant des passerelles entre les partenaires culturels, les habitants, les artistes, les amateurs. Une culture de « co-construction » favorisant « le faire avec » et le « faire ensemble » est privilégiée. Enfin, l’association appuie, aux côtés du Conseil général, les initiatives de développement culturel, en complémentarité avec ou dans le prolongement de la démarche portée par les pouvoirs publics et les acteurs culturels du département.
Ce projet propose une approche transversale du champ culturel et s’articule autour de trois axes complémentaires et indissociables.
Chacun de ces axes croisant les autres à un moment ou à un autre.

Mise en œuvre du projet

La mise en œuvre du projet d’Itinéraires Bis se fait principalement par le biais d’actions construites transversalement qui viennent mobiliser tour à tour ou simultanément les trois axes du projet de la structure* . Outre l’approche dynamique ainsi induite, cette transversalité qui donne tout son sens au projet d’Itinéraires Bis, fait appel à l’ensemble des compétences présentes au sein de l’équipe et permet de multiplier les espaces de rencontres rendant ainsi les actions plus productives.

Dans ce sens, au travers des actions mises en œuvre, elle souhaite tout particulièrement

  • favoriser la mobilité artistique des artistes professionnels, enjeu de leur survie personnelle et professionnelle
  • développer des projets artistiques et culturels plus particulièrement destinés à la jeunesse
  • accompagner dans le cadre de sa mission d’ingénierie territoriale la transformation et la mise en place de projets
  • culturels sur les territoires
  • encourager le développement ou la création d’un lien organique entre la culture et les habitants

* Les trois axes du projet d’Itinéraires Bis
Coproductions et résidences de création
Enseignements et pratiques amateurs : accompagner dans la continuité
Diffusion : un brassage artistique et social à l’année sur tout le territoire

Domaines d'action

Soutien à la création, coproduction et accompagnement de projets artistiques et territoriaux

Soucieuse de placer les créateurs et les œuvres au cœur des territoires, Itinéraires Bis a fait du soutien et de l’accompagnement des artistes une priorité. Les projets soutenus se font au regard de critères artistiques, de la cohérence et de la viabilité des projets.
L’association participe, en cohérence avec son projet, au montage financier de coproductions privilégiant une relation avec le territoire et ses habitants, se plaçant ainsi parmi les prinicipaux coproducteurs du département. Au delà de cet apport financier, les artistes soutenus se voient le plus souvent proposer des accueils en résidence (résidences d’implantation locale ou itinérantes).

Les artistes professionnels et en voie de professionnalisation bénéficient de diverses formes d’accompagnement

  • soutien en diffusion à travers nos programmations
  • mise en relation avec d’autres diffuseurs
  • accompagnement juridique, administratif, technique
  • expertise artistique

Dans ce cadre, Itinéraires Bis porte le dispositif de professionnalisation des groupes de musiques actuelles Partis pour tour.

Dans le cadre de sa mission de développement et de structuration des territoires et des pratiques artistiques, l’association soutient la mise en place de projets portés par des artistes, associations, administrations ou collectivités des Côtes d’Armor.
Ces partenariats sont d’ordre technique ou financier, ils vont du conseil au montage de projet, en passant par le soutien technique, jusqu’à la réalisation en commun d’une action.

La jeunesse au cœur du projet d’itinéraires bis : le label pas sages

La jeunesse, et notamment l’adolescence, est aujourd’hui au cœur du projet mené par Itinéraires Bis. Pas Sages est un programme d’actions co-construites en ou hors milieu scolaire pour les 12-25 ans, mené à l’année sur le département. Un temps fort avec une programmation spécifique à l’adresse des adolescents et jeunes adultes et une journée d’échanges et de réflexions se déroule fin novembre-début décembre.

Une implication forte dans le secteur de l’art contemporain :
la galerie du Dourven

Lieu de production et de diffusion de l’art contemporain, la galerie du Dourven fonctionne sur le modèle des centres d’art. Les artistes sont invités à réaliser un projet spécifique pour le lieu. C’est pour le public un lieu de rencontre avec un domaine artistique peu présent dans notre département, un lieu d’échange avec un accueil personnalisé et des visites guidées pour les groupes adultes et scolaires.

Croisement amateurs et professionnels / Enseignement et pratiques amateurs

Le Suivi des schémas départementaux pour l’enseignement de la musique, de la danse et du théâtre
Trois schémas, un par discipline artistique, sont en vigueur sur le département avec pour objectif principal de favoriser l’accès de tous aux enseignements artistiques dans un souci d’égalité sociale, économique et territoriale. Ils visent en particulier à faciliter l’accès au plus grand nombre et à accompagner les initiatives des communes et leurs groupements dans la mise en oeuvre des missions des structures d’enseignement artistique.

Les Plans Départementaux de Formation danse, théâtre et musique
Les plans départementaux de formation (PDF) sont destinés aux professionnels de l’enseignement artistique en danse, musique et théâtre. Mises en oeuvre par Itinéraires Bis et financées par le Conseil général, ces formations proposent d’accompagner les enseignants et les professionnels du spectacle vivant dans l’acquisition et le développement de nouvelles compétences grâce à un programme de qualité. Leur construction fait appel autant que faire se peut aux artistes soutenus en création et diffusés par Itinéraires Bis même s’il est également fait appel à d’autres artistes, notamment ceux présents dans le cadre des programmations départementale et régionale.

Enseignements et pratiques amateurs
Itinéraires Bis développe des actions visant à accompagner les costarmoricains dans la découverte de la matière artistique, du plus jeune âge dans le cadre scolaire à la pratique autonome en amateur.

  • Intervention d’artistes, ateliers, rencontres, diffusion, résidences d’artistes dans le cadre scolaire et périscolaire. Mise en place de résidences en milieu scolaire avec les collèges et les lycées, qui permettent d’accompagner les artistes dans leur projet de création tout en favorisant la rencontre avec les jeunes. De septembre à juin.
  • Accompagnement des établissements spécialisés d’enseignement artistique, développement des pratiques (ateliers, pratiques collectives), formation des enseignants et intervenants en lien avec le Conseil général (Plans Départementaux de Formation dans les domaines de la Musique, de la Danse et du Théâtre). Toute l’année.
  • Rencontres et confrontations entre professionnels et amateurs, notamment avec les artistes en résidence et les artistes diffusés dans le cadre des programmations. Dans cet esprit, Itinéraires Bis met en place, en partenariat avec l’Aria-Corse, les Rencontres des Côtes d’Armor. Chaque année, ces rencontres associent des périodes de travail sur des ateliers thématiques, des périodes de création, un temps de restitution et enfin un temps de diffusion sur le territoire. Au mois de Juillet.